Loading. Please wait...
search

Produits et saveurs lokal- Pwodwi lokal d’Haiti Pwodwi lokal péyim

Rapadou – Sucre brun artisanal haïtien

Né au cours des années 1900, la production vient exclusivement dans la Commune de Mirebalais, Marmont, Thomonde, Maïssade, Thomassique et Cerca-la-Source, entre autres. Le rapadou est produit exclusivement fait à partir du jus de canne, mis à bouillir pendant une période de 5 à 6 heures. Une fois séché, le produit obtenu est enroulé dans des feuilles de palmier, qui servent de moules.

Ensuite, le rapadou est mis en vente sous forme de cylindre d’environ un mètre (appelé “kayèt” en Créole haïtien) ou en rondelles.

Le rapadou est un produit naturel à base de canne-à-sucre qui comporte des vitamines et du calcium et présente également une portée médicale pour combattre le rachitisme et la déficience alimentaire.


Quénèpe ou kenèp (Melicoccus bijugatus)

Petits fruits verts renfermant un noyau entouré d’une pulpe orange ou rose. Il fait surtout les délices des enfants.


Papaye (Carica papaya)

Fruit à la chair juteuse, de couleur jaune, gros comme le poing et formant une couronne autour de la tête des branches du papayer. En Haiti, la papaye mure est consommée à la cuillère, en confit , en jus ou dans les salades de fruits. La papaye verte est utilisée dans certaines légumes.

Djon Djon

Le djon-djon est un champignon noir séché, que l’on fait tremper dans l’eau chaude. On se sert du liquide de trempage pour cuisiner. En vente dans les épiceries spécialisées ou antillaises.

Canne à sucre

La coupe de la canne à sucre. Dicton haïtien d’exaltation de la femme créole : “Ne dit-on pas que la femme créole est plus douce que la canne à sucre et pourtant, sait-on combien le sucre est doux”

Le sucre, un des principaux dérivés de la canne fut le produit colonial le plus prisé et salvateur pour la population indigène.

Introduite en 1494, lors du second voyage de Christophe Colomb, la canne reste une culture de référence qui touche à des domaines divers de l’économie. Si aujourd’hui Haïti importe du sucre, les usages locaux de la canne et de ses dérivés sont perpétués.


La Noix de Muscade est le fruit du Muscadier

Un arbre tropical haut de dix à quinze mètres appartenant à la famille des Myristicacées. Cet arbre donne la fleur de muscade de couleur orange. Son fruit jaune-orange possède des tâches rouges ou vertes. Lorsque ce fruit atteint sa maturité, il laisse échapper un noyau à la membrane rouge vif que l’on appelle Macis. Ce Macis renferme une amande brune, c’est la noix de muscade. Elle possède un goût de Poivre et de Cannelle


Fresco

Fresco (derivé de l’espagnol “Le il ber fresco”, c’est-à-dire boire frais de l’eau)

Fresco (en anglais « Snow Cone») signifie littéralement une boule de neige.  c’’est de la glace pilée, tassée et arrosée de sirop généralement de menthe,de grenadine ou de coco. Les vendeurs de Fresco ont souvent un tap tap (une brouette) composé d’un bloc de glace, d’une râpe et de bouteilles de sirop.

Dous Makos

La Dous Makos est un bonbon multicolore et savoureux de forme rectangulaire, réalisé principalement à base de lait et de sucre. Sa largeur varie entre 8 à 12 cm, sa longueur entre 13 à 22 cm et l’épaisseur est de 1 à 3 cm. Elle se décline en trois catégories selon la qualité du lait utilisé (pur, dilué ou en poudre). Les ingrédients sont mélangés à chaud : à mesure que le lait bout, on y ajoute le sucre en remuant.

Le bonbon est composé de cinq couches qui lui donnent  son aspect rayé, dont deux de couleur rose et marron. On y met du chocolat, de l’essence de vanille, et la couleur rose s’obtient par la poudre de cochenille rose diluée dans de l’alcool ordinaire ou du clairin. Le mélange est versé dans une moule en bois fabriqué par des ébénistes locaux et dont la taille varie.

Les techniques de production ont été apprises et transmises au sein de la famille Labarre. Tonton Blan naît et grandit dans l’ambiance de la production de la dous makos; dès son jeune âge, il découvre le savoir-faire en commençant par aider sa mère. Tous les enfants de la famille connaissent aujourd’hui les techniques et sont impliqués dans la fabrique familiale.

Infos : ipimh.org


  • Info : Cuisine et Patrimoine d’Haïti By Legrand
  • Photos : Cuisine et Patrimoine d’Haïti By Legrand

 

Like
View Bigger
Cuisine et Patrimoine d'Haïti By Legrand
Like
View Bigger
Photos : Cuisine et Patrimoine d’Haïti By Legrand
Like
View Bigger
Photos : Cuisine et Patrimoine d’Haïti By Legrand
Like
View Bigger
Ti karol - Photo : Haiti nan KEM
Like
View Bigger
Like
View Bigger
Photos : Cuisine et Patrimoine d’Haïti By Legrand
Like
View Bigger
dous Makos - Photos - Haiti Nan KEM
Story Details Details Like 386

Share it on your social network:

Or you can just copy and share this url
Related Posts